lundi 5 décembre 2016

Promenade littéraire à Clerkenwell et Islington, dans le nord de Londres

   Hier après-midi, je me suis longuement promené à Clerkenwell et Islington, dans le nord de Londres. Malgré le froid et l'ambiance crépusculaire de ce mois de décembre, j'ai pris plaisir à errer dans les rues en me laissant guider par les plaques bleues, ces panneaux circulaires qui signalent les endroits autrefois habités par des artistes ou des hommes politiques célèbres. Comme la plupart des quartiers du centre de Londres, Clerkenwell et Islington sont chargés d'histoire littéraire. En particulier, ils ont été le théâtre des aventures fictives d'Oliver Twist, le personnage du roman éponyme de Dickens. En effet, c'est à Clerkenwell Greene que le héros du roman apprend l'art du vol à la tire sous l'égide d'Artful Dodger (le Renard dans la traduction française).

   Un peu plus au nord, le visiteur curieux peut découvrir la maison dans laquelle Salman Rushdie a vécu reclus durant les années où il était menacé de fatwa après la publication des Versets sataniques. La maison victorienne bourgeoise qu'il occupait au n°41 de St. Peter's Street est assez discrète, et elle ne figure pas dans les guides touristiques. L'auteur a depuis déménagé à New York.

   Pour finir cette après-midi en beauté, je me suis rendu à la librairie Waterstones d'Islington acheter un exemplaire d'Oliver Twist et me suis réfugié au chaud dans un pub d'Upper Street en compagnie de Dickens et de ses personnages...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire